La liste noire

L'association

Le timeshare

Les textes de loi

Les arnaques type

Eviter une arnaque: DANGER !

Suivi Escroqueries

Que faire ?

 

Ecrivez-nous :

* = nouveau ou mise à jour

Escrocs bulgares (en fait français utilisant des adresses bulgares)

Témoignage du 11 mai 09

"J'ai lu plusieurs pages de votre site pour lequel il faudrait faire plus de pub.

J'ai été contacté, par téléphone évidemment, par quelqu'un qui fait partie de l'étude notarial étude IVAYLO IVANOV, Notary services, 15 Boulevard Trapezitza à 1000 Sofia.
avec mail: not.ivanov@ymail.com.

Cette personne me propose, dans un premier temps, de revendre ma semaine à Ténérife au prix de 16800€.

Puis, quelques heures plus tard, je reçois un mail par internet pour me confirmer que la somme de 16800 € a bien été bloquée et qu'elle sera débloquée à mon profit dès que j'aurais transféré 1400€ pour frais d'actes notariés.

Le lendemain on me recontacte pour demander confirmation de la bonne réception des documents et d'insister sur le fait qu'il faut faire vite.Et on me contacte plusieurs jours afin que je ne tarde pas trop pour envoyer les 1400€.

De mon côté je demande quelques renseignements sur l'acheteur : seule réponse c'est Bulgaria Tours,

A la question : Quelles sont les garanties qu'elle peut me donner qu'il ne s'agit pas d'une arnaque? on me répond : mais monsieur nous sommes un bureau d'étude de notaires très connu à Sofia mandaté par Bulgaria Tours, sans possibilité d'obtenir la moindre information sur cette société.

Le ton qui était jusque là très correct est devenu sarcastique si pas injurieux, dès qu'elle a compris que moi, en tant que vendeur je ne désirais pas payer ne fusse qu'un seul euro, mais que j'étais disposé à accepté la vente au prix de 12000€ et que la différence des 4800€ pouvait servir à couvrir les frais. Je lui dit que je suis disposé à envoyer une reconnaissance de dettes (reconnaissant que l'étude notarial pouvait déduire 4800 € du prix de vente initial de 16800 €)

La communication a été rapidement terminée et depuis on ne me dérange plus.

Voilà donc une preuve flagrante qu'il s'agit bien d'une arnaque."