La liste noire

L'association

Le timeshare

Les textes de loi

Les arnaques type

Eviter une arnaque: DANGER !

Suivi Escroqueries

Que faire ?

 

Ecrivez-nous :

* = nouveau ou mise à jour

Ce qu'il faut faire en cas d'arnaque: France ou étranger

A l'étranger:

-Les arnaques viennent de l'étranger essentiellement: on vous propose ou la vente d'une semaine de temps partagé, ou des "points", ou un séjour alléatoire avec proposition de location, ou des "voyages pas chers", ou la revente de ce que vous avez acheté il y a quelques années..... Il faut tout refuser PAR PRINCIPE

Mais:

-si vous avez signé un contrat il y a moins de 14 jours, vous pouvez vous rétracter et utiliser notre rubrique "EUROPAY" pour vous faire rembourser;

-vous pouvez aussi utiliser le "chargeback":

Il s'agit d'une protection des consommateurs peu connue, et pourtant bien utile en cas de soucis lors des achats en ligne. Le "chargeback" est une procédure qui vous permet de revenir sur un ordre de paiement et donc d'être remboursé directement par votre banque, lorsqu'un professionnel ne respecte pas les droits des consommateurs.

Concernant les services "offerts" par les escrocs du temps partagé, des "voyages", de la "revente", il faut invoquer :

-soit que le délai de rétractation reconnu par les cartes bancaires n'a pas été respecté: le débit de votre carte a eu lieu avant 14 jours

-soit que ce délai de figure pas dans le contrat, ce qui est illégal

-soit qu'il y a eu refus sur place de déchirer le contrat, si vous êtes revenu sur votre signature dans les 14 jours après cette dernière

-soit que votre carte a été volée et utilisée contre votre volonté.

-soit que le contrat soit écrit dans une langue qui ne soit pas du français

-soit qu'une clause importante n'a pas été respectée: on vous a empêché de lire le contrat, on ne vous a pas donné toutes les pièces, on vous a fait boire une boisson euphorisante (mais il faut le prouver)... etc

Le chargeback est une garantie proposée par les sociétés qui émettent les cartes bancaires - Visa ou Mastercard. Pour pouvoir utiliser cette procédure, il faut donc obligatoirement avoir payé avec votre carte. Attention, il faut également respecter des délais : en cas de problème, vous avez 2 ou 3 mois pour effectuer une demande.

Si vous voulez bénéficier du chargeback, vous pouvez donc contacter votre banquier pour lui exposer la situation. Il suffit ensuite de lui signaler les références du paiement contesté ainsi que le motif.

Pour faciliter la démarche, la plupart des banques mettent à disposition un formulaire de remboursement. N'hésitez pas à le réclamer : beaucoup de conseillers bancaires ne vous le proposent pas spontanément... tout simplement parce qu'eux non plus ne savent pas que cela existe. En effet, le chargeback n'est pas un accord passé entre vous et votre banque directement, mais entre la banque et Visa ou Mastercard. Cela figure dans les conditions générales d'utilisation des cartes... mais en Anglais, ce qui ne facilite pas l'information des Français.
Le remboursement n'est pas systématique
C'est pourquoi sur son site, le Centre Européen des Consommateurs invite tous ceux qui ont besoin de faire valoir leurs droits à contacter directement l'émetteur de leur carte bancaire, Visa ou Mastercard, soit sur internet dans l'onglet "réclamations", soit en appelant le service client, qui vous donnera la marche à suivre.

Visa et Mastercard semblent pouvoir activer le chargeback et faire opposition au paiement si vous avez réussi à les joindre..

 

Si vous avez un problème avec le temps partagé français, allez sur la rubrique TEMPS PARTAGE EN FRANCE